Sélectionner une page

Beceite

LA MAIRIE

Édifice construit au centre de la commune qui abrite les fonctions administratives communales. De la première construction, du XVIème siècle, il reste seulement la « lonja » (équivalent des halles en France) avec ses arcs brisés, orientée vers la « Presoneta » située en face.

Téléchargez PDF

 

LES MOULINS À PAPIER

C’était une industrie florissante au cours des XIXème et XXème siècles, avec un total de neuf fabriques qui profitaient de la rivière Matarraña pour actionner leurs roues. D’elles sont sorti le papier que Goya utilisait pour ses gravures et aussi le papier pour la monnaie de l’Etat.

Téléchargez PDF

 

ANCIENNE FABRIQUE NOGUERA

Ancienne fabrique de papier qui a connu ses années de splendeur à partir des années 40 et cessa son activité en 1978. Actuellement elle a été reconvertie en un centre d’exposition culturelle et d’art.

Téléchargez PDF

 

LE CALVAIRE

Sentier marqué par quatorze pylônes couronnés et décorés avec des carreaux de faïence. Il a été reconstitué en 1940, il nous conduit jusqu’à la chapelle de « Santa Bárbara ». Actuellement, on effectue la procession du « Santo Entierro », le vendredi saint et pendant ce trajet on fait sonner les « carraus ».

Téléchargez PDF

 

CHAPELLE DE « SANTA ANA »

Elle a été construite entre le XVIIème et le XVIIIème siècle avec des pierres grossières. Elle était située à l’extérieur des murailles du village, proche du chemin qui recevait les visiteurs de Peñarroya.

Téléchargez PDF

 

LA PRESONETA ET LA BOTERA

La « Presoneta » a été construite dans la zone connue comme la « Botera ». C’était le bastion de défense qui garantissait l’accès au château arabe. Entre les XVIIème et XIXème siècles, elle est devenue une prison.

Téléchargez PDF

 

PORTE DE « SAN GREGORIO » 

Ancienne entrée au village d’origine musulmane. C’est une porte pointue avec un blason sur lequel on voit la demie lune inversée de l’archevêque de Saragosse, Pedro López de Luna, seigneur du territoire.

Téléchargez PDF

 

EGLISE PAROISSIALE DE « SAN BARTOLOMÉ » 

C’est une œuvre baroque qui s’adapte au terrain dénivelé, avec des éléments de l’ancienne église comme un chapiteau avec des scènes de Sansón et Dalila. Sa porte-retable se démarque également avec des colonnes salomoniques.

Téléchargez PDF

 

RIVIÈRE MATARRAÑA ET LE PONT

Pont réalisé entre le XVème et le XVIIème siècle. Il possède une seule arche, il mesure environ 15 mètres de haut et à proximité, dut à un grand dénivelé que franchit la rivière Matarraña se sont installés les différents moulins.

 

PORTE DE « SAN ROQUE » 

Elle est définie à l’extérieur par un arc plein cintre et présente depuis l’intérieur une structure déprimée. Au-dessus est disposé un autel, créant ainsi une porte-autel.

Share This