Sélectionner une page

Monroyo

CHÂTEAU ET TOUR DE L’HORLOGE

Depuis une formation rocheuse s’élève la Tour de l´Horloge, horloge qui une fois par semaine doit être remontée. Ici se dresse aussi le château d’origine musulmane, duquel sont conservées seulement les bases du château et de la muraille. Il a été détruit par trois incendies consécutifs.

Téléchargez PDF

 

PORTE DE « SANTO DOMINGO »

Des quatre portes que possédait Monroyo, seule celle-ci est restée bien qu’elle soit d’origine médiévale (du XVIIIème siècle). Les différentes guerres l’ont laissé en piteux état, spécialement en 1839 cependant elle a été restaurée en 1993.

Téléchargez PDF

 

« PLAZA DE JOSA »

Elle a reçu ce nom car elle a été construite sur le terrain de la Maison Josa, une grande maison seigneuriale qui a été détruite. En plus de l’église, sur cette place convergent la barbacane, la « calle Empedrada » et plusieurs maisons seigneuriales. C’est le centre d’activités comme les danses et les jeux traditionnels pendant les fêtes ou la feria.

Téléchargez PDF

 

« PLACETA VIEJA » / « EL HOSTAL »

C’est un point d’intersection de plusieurs rues, duquel on distingue le tracé urbain médiéval. Sur cette place se trouve des édifices singuliers comme la Maison Caldú et l’Hôtel. Il s’agit d’une maison-palace aux éléments gothiques et Renaissance qui a fonctionné comme hôtel jusqu’aux années 60.

Téléchargez PDF

 

EGLISE PAROISSIALE DE « NUESTRA SEÑORA DE LA ASUNCIÓN »

C’est une construction qui a changé au fil du temps, d’origine gothique, l’édifice actuel est du XVIème siècle, de style Renaissance avec des transformations postérieures.

Téléchargez PDF

 

LA MAIRIE

C’est une œuvre de 1588 de style Renaissance, bien que six années plus tard elle a été agrandie par l’ajout d’un nouvel édifice. En 1981, elle a été restaurée pour permettre sa fonctionnalité en tant qu’administration locale et l’aménagement d’espaces culturels. On remarque la « lonja » (équivalent des halles en France) avec ses trois arcs et sa double travée et l’ancienne prison utilisée jusqu’au début du XXème siècle.

Téléchargez PDF

Share This