Sélectionner une page

Monroyo- « Fuente de la Mançana »

Distance : 11,7 km (aller-retour)

Partons de Monroyo, la commune la plus haute du territoire (856 m) par le chemin rural qui part de l´entrée de Santo Domingo. Peu après, le chemin passe par un tronçon de voie pavée entre des petits chênes. Durant la première partie du trajet la descente est douce.

La descente continue et devient à chaque fois plus prononcée. Après un peu plus de 3 km, on arrive au point le plus bas du sentier (720 m), au croisement de trois canyons : celui de Castell, de la Clota et d´Entre Cort. Depuis ce point, commence une montée constante de plusieurs kilomètres et de plusieurs centaines de mètres de dénivelé.

Une fois laissé derrière nous le canyon, on arrive entre les peupleraies à une maison isolée de taille moyenne, dans un bel environnement agricole et rural. Continuons l´ascension par un terrain argileux qui nous amène à une piste forestière.

Avançant par la piste, nous arrivons au carrefour qui nous amène à Torre de Arcas. Prenons le détour qui indique «Fuente de la Mançana » et « La Cogulla ». Après être arrivé à une altitude de 1 000 m, une petite descente nous conduit au pied de la source située à côte d´un refuge forestier. Autour on trouve un beau noyer et le pin le plus grand de Monroyo, avec une circonférence de 2,55 m, appelé « lo pi de la font de la Mançana ». Depuis la source, où l´on peut se rafraichir, nous avons le choix de reprendre la piste et gravir une importante montée qui nous amène au plus haut de la chaîne de la Cogulla : la Punta de la Camiseta, qui délimite les provinces de Teruel et de Castellón.

 

Share This