Sélectionner une page

La Fresneda

EGLISE PAROISSIALE « SANTA MARÍA LA MAYOR »

Malgré les indices montrant qu’elle pourrait être sur une ancienne mosquée, sa construction a été faite à l’aube du XIIIème siècle. Par la suite elle a été agrandie, d’où son apparence baroque. Maintenant, elle se réserve pour des célébrations spéciales.

Téléchargez PDF

 

CHAPELLE DE « SANTA BÁRBARA »

Elle a été construite au XVIIème siècle. Elle a été utilisée pendant les guerres carlistes en raison de sa situation géographique comme rempart défensif et fut pratiquement détruite. A côté d’elle, il existe une série de cavités qui selon A. Rebullida pourrait être un observatoire d’étoiles.

 

LA CROIX

Réplique d’une croix baroque (du XVIIIème siècle) de laquelle on conserve seulement la croix de fer forgée. Elle a été reconstruite grâce à d’anciennes photographies.

 

MONASTÈRE DES « MÍNIMOS »

Les dures conditions climatiques ont obligé les moines à quitter leur première installation, le sanctuaire de la « Virgen de Gracia » pour ce monastère de style Renaissance du XVIème siècle. Aujourd’hui ces vestiges ont été réinvesti en tant qu’installation hôtelière.

Téléchargez PDF

 

CHAPELLE « DEL PILAR »

Construite à la fin du XVIIème siècle, elle présume du début d’une période d’apogée du baroque à La Fresneda. C’est à partir de ce moment que beaucoup d’édifices religieux ont été construits ou agrandis. Elle nous offre l’un des plus brillants exemples de l’archétype d’une porte-retable aragonaise.

Téléchargez PDF

 

« PLAZA MAYOR »

Place de plan triangulaire cernée de maisons seigneuriales des XVIIème et XVIIIème siècles construites en pierres de taille, de rues à arcades, de la porte de Xifré et de la mairie.

Téléchargez PDF

 

« CALLE MAYOR »

Rue avec beaucoup d’intérêt patrimonial et artistique avec des porches d’un bout à l’autre, jusqu’à la place. De celle-ci partent perpendiculairement des ruelles étroites formant une ossature qui pourrait avoir été un quartier juif.

Téléchargez PDF

 

MAIRIE

Construite à la fin du XVIème siècle, elle conserve des éléments gothiques et de la Renaissance sur ses trois différentes façades. Au rez-de-chaussée, se trouve la « lonja » (équivalent des halles en France) et à l’intérieur on peut visiter la prison et le Centre d´Interprétation du Patrimoine Local.

Téléchargez PDF

 

« CASA DE LA ENCOMIENDA »

C’était la maison du commandant lorsque La Fresneda appartenait à l’Ordre de Calatrava. Elle a été réaménagée au XVIème siècle, à l’intérieur sont conservées les anciennes cuves à huile, construites en pierres, où étaient déposés les impôts des récoltes.

Téléchargez PDF

 

CROIX DE CODOLAR

Symbole du christianisme du village qui était situé à la sortie de La Fresneda, sur la route qui menait à La Portellada. C’est une réplique de l’originale, de laquelle on conserve seulement le soubassement.

Share This